Accueil   Les prépas   Les Instituts   Le forum   Contact 
Ma-prepas-concours



Les métiers 
 Kinésithérapeute
 Orthophoniste
 Manipulateur Radio
 Technicien de Labo. Medical
 Ergothérapeute
 Psychomotricien
 Pédicure Podologue
 Audioprothésiste
 Orthoptiste
 Infirmier
 Aide Soignant
 Auxiliaire de Puériculture
 Assistant de Service Social
 Educateur Spécialisé
 Educateur de Jeunes Enfants
 Moniteur Educateur
 Aide Médico Psychologique
 ATSEM
 Ambulancier
 Secrétaire Médicale

Ecoles préparatoires 
 Médical
 Paramédical
 Social
 Fonction publique

Annales concours 
 Kiné
 Atsem
 Manipulateur-radio
 Ergothérapeute
 Psychomotricien
 Pédicure Podologue
 Orthoptie
 Audioprothésiste
 Orthophonie
 Orthophonie : tests psy.
 Infirmier
 Aide Soignant
 Auxiliaire de puériculture
 Social: ASS ES EJE
 Assistant(e) de Service Social
 Educateur Spécialisé
 Educateur de Jeunes Enfants
 Moniteur Educateur
 Aide Médico-Psychologique
 Fonction publique

Espace clients 

Newsletter
Inscrivez votre email



pour recevoir notre newsletter









Psychomotricien

- Définition du métier :
Le travail du psychomotricien vise à rééduquer les personnes confrontées à des difficultés psychologiques vécues et exprimées de façon corporelle, en agissant sur leurs fonctions psychomotrices. Il traite des troubles du mouvement et du geste dont peuvent souffrir les enfants, les adolescents, les adultes et personnes âgées : bégaiement, tic, trouble de l’orientation et du comportement. Les actes qu’il est autorisé à pratiquer sont réglementés par un décret. Il intervient en séances de rééducation individuelles ou collectives sur prescription médicale.
A l’heure actuelle, 5894 psychomotriciens dont 85,5 % de femmes exercent en France.
En tant que salarié, il travaille surtout dans le domaine de l’enfance ou de l’adolescence inadaptée, dans des centres spécialisés, des établissements hospitaliers, des services médico-pédagogiques ou des hôpitaux psychiatriques.
En libéral le psychomotricien a sa propre clientèle et travaille en collaboration avec les psychiatres, pédiatres, psychologues et les enseignants (l’exercice libéral ne concerne que 9 % des psychomotriciens).



-Poursuivre une formation après le diplôme d’état :
L'admission au diplôme d'État donne l'accès de plein droit à la licence de sciences sanitaires et sociales et à celle de sciences de l'éducation.

Des spécialisations sont offertes par certaines universités, sous forme, par exemple, de diplômes d'université. Ainsi, l'université Paris 6, UFR Pitié-Sapêtrière offre aux psychomotriciens deux diplômes d'université : "Initiation à la recherche clinique en psychomotricité" et "Formation au bilan sensori-moteur actuel".



- Débouchés :
Dans la fonction publique hospitalière, les psychomotriciens sont appelés à travailler au sein d'équipes pluridisciplinaires dans les services d'accueil des prématurés, de gériatrie (patients atteints des maladies d'Alzheimer ou de Parkinson), de soins palliatifs... Ils interviennent aussi dans les centres spécialisés dans l'enfance ou l'adolescence inadaptées ainsi que dans les hôpitaux psychiatriques. Leur carrière se déroule sur trois corps et, comme pour les praticiens d'autres professions paramédicales, ils bénéficient de perspectives de carrière élargies à la suite de la création du corps de cadre de santé et de cadre supérieur de santé.

Les psychomotriciens installés en libéral (7% des praticiens) travaillent de plus en plus souvent en collaboration avec d'autres spécialistes : psychiatres, pédiatres, psychologues etc. 




 Accueil   Déclaration relative aux cookies   Toutes les prépas   Tous les métiers   Sondages   Contactez-nous 
Médical, Paramédical, Social, Fonction publique : Choisissez la prépa ou la formation qui fera votre succès ! Retour à l'accueil